FNACA DE PARIS

Comité départemental de la Fédération Nationale des Anciens Combattants d'Algérie, Maroc et Tunisie

Catégorie : Actualité de l’association Page 1 of 8

DISPARITION DE NOTRE PRESIDENT D’HONNEUR DE LA FNACA DU 13ème : PIERRE BOISRENOULT

Notre ami Pierre Boisrenoult nous a quittés au soir du 9 octobre 2020.

Ses obsèques auront lieu le jeudi 22 octobre à 16h au funérarium du Père Lachaise.

En raison des conditions de distanciation, le nombre de personnes est limité à 30 et la cérémonie durera 30 mn. Un prêtre et des membres de la famille prendront la parole et je pense que la FNACA va pouvoir intervenir à cette occasion.

La FNACA sera représentée par nos porte-drapeau et par quelques ami(e)s du comité et du département.

Pour tenir compte des contraintes sanitaires, j’ai proposé à son épouse Juliette que nous soyons présents en plus grand nombre le VENDREDI 23 à 14h30 lors de la dispersion des cendres au Jardin du Souvenir (en face du Mémorial départemental). Cette cérémonie en plein air peut se dérouler avec un plus grand nombre de participants.

J’espère que cette proposition vous agréera et je vous demande de bien vouloir me confirmer votre présence à l’une des deux dates.

Bien amicalement.

Anick Sicart

06 72 19 09 89

anick.sicart13@gmail.com

JOURNÉE D’HOMMAGE AUX VICTIMES CIVILES ET MILITAIRES DE L’OAS AU CIMETIÈRE PARISIEN DU PÈRE LACHAISE 6 OCTOBRE 2020

Jean-François Gavoury, président de l’Anpromevo, entouré des porte-drapeaux de la FNACA et de la FNDIRP (section Paris-20)

Dépôt de gerbe de l’association Les Amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs compagnons

Jean-Philippe Ould Aoudia, président des Amis de Max Marchand…, durant son intervention

Les porte-drapeaux de la FNACA de Paris (20e) et de la FNDIRP (section du 20e) durant la minute de silence. René RICCOBONI, président du 20e, et les porte-drapeau représentaient le comité départemental
de la FNACA de Paris

 

Vient de paraître : pages départementales d’octobre 2020

Souscription 2021

DERNIÈRE MINUTE

Notre ami Henri SUDRE, ancien trésorier départemental de la FNACA de Paris et ancien président du Comité FNACA du 17e, est décédé le 13 août dernier à Lagny, en Seine-et-Marne, où il s’était retiré pour se rapprocher de ses enfants.
Ses obsèques ont eu lieu le 20 août à Conche-sur-Gondoire, en présence de sa famille, de ses amis, d’une délégation de la FNACA de Paris et du Comité du 17e conduite par son président départemental, Francis YVERNÈS et d’un porte-drapeau aimablement détaché par le Comité FNACA de Lagny.
Nous renouvelons nos plus sincères condoléances attristées à Sylvie et Jean-Pierre, ses enfants, à ses petits-enfants, sa famille et ses amis.

Parution des pages départementales de juin-juilet 2020

Communiquer aujourd’hui… et demain ?

Aux adhérents de la FNACA de Paris

La période que nous vivons nous interpelle quant à notre volonté partagée de maintenir des liens à la fois amicaux et informatifs nécessaires à notre vie sociale et à la vie des comités. Nous sommes pour la plupart des utilisateurs communiquant grâce aux téléphone, par SMS, via internet…
Autour de nous dans nos familles ont fleuri les vocables anglophones : Twitter, Skype, WhatSapp, FaceTime et la visioconférence ! Devrons-nous y souscrire et devenir des adeptes de ces nouvelles religions, rejoignant ainsi nos enfants et petits-enfants ? Dans un premier temps nous souhaitons collecter le maximum d’adresses « mails », pardon « courriels ». Pour cela nous vous demandons de vous rapprocher de vos responsables locaux et de leur communiquer vos coordonnées et fonction. Nous pourrons ainsi vous informer plus vite et, de plus, soulager les finances. Merci par avance.
La collecte de ces courriels permettra de constituer, en respectant les disposition juridiques «Informatique et Liberté», un fichier qui sera déclaré à la CNIL.

Vient de paraître (extraits)

Vient de paraître

 

 

Message de M. Michel Sabourdy, rédacteur en chef de « L’Ancien d’Algérie »

Chers amis,

COVID – 19 . Ce virus qui entrave notre économie nationale et dont les victimes se comptent désormais par milliers, a également des conséquences fâcheuses sur le fonctionnement de la FNACA, quand ce n’est pas -espérons-le- sur la santé de certains d’entre nous.
Nous vous espérons tous en bonne forme physique et morale, dans cette période de confinement sans précédent dans notre vie.
Depuis le 16 mars, les bureaux de notre Fédération sont fermés jusqu’à nouvel ordre et nos activités habituelles mises à l’arrêt.
Nous ne connaissons pas encore la date de la reprise, ni, par conséquent, à quel moment pourra paraître le prochain numéro de notre journal « L’Ancien d’Algérie ».
Nos cérémonies du 19 mars ont été annulées partout en France, sauf à Paris où la secrétaire d’Etat aux Armées, Mme Darrieussecq, a déposé une gerbe, seule, devant le Mémorial national du quai Branly et à l’Arc de Triomphe. Ainsi, un hommage national a été rendu, « à huis clos »  à la mémoire de nos camarades disparus en Afrique du Nord.
Dans vos comités, locaux et départementaux, des projets de tous ordres ont dû être abandonnés, annulés ou reportés.
Profitant de cette période de confinement, et peut-être d’un peu de temps, nous vous sollicitons pour nous dire comment la FNACA affronte cette situation : réunions, congrès départementaux annulés ou reportés. (dates, lieux)
 
Donnez-nous des nouvelles de vous et de la FNACA dans votre département. !
Lorsque nous reprendrons nos activités « normales », nous pourrions faire une synthèse de ces informations pour les rapporter dans notre journal à la place (ou en complément) de la rubrique de nos correspondants dont le contenu s’est réduit avec la crise.
Merci d’avance pour votre coopération !
En attendant, prenez soin de vous et des vôtres, et suivez bien les consignes pour le succès de cette barrière sanitaire indispensable pour en sortir.
Partagez nos plus amicales salutations et nos souhaits les meilleurs.
Michel Sabourdy
Rédacteur en chef de l’Ancien d’Algérie

Page 1 of 8

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén