MESSAGE NATIONAL POUR LE 19 MARS 2018

19 MARS 1962 – SOUVENONS-NOUS…

Cessez-le-feu de la guerre d Algérie.
Après 10 années d’indicibles et meurtriers combats en Afrique du Nord ; plusieurs centaines de milliers de victimes civiles et militaires.
En France, toute une génération sacrifiée, la dernière génération du feu.
La plupart ont 20 ans, des lendemains pleins de promesses.
Jeunesse foudroyée. Désarroi, tristesse infinie pour leurs parents frappés par le malheur.
Délaissés, souvent incompris, voire méprisés, les survivants de ces heures sombres honorent et perdurent la mémoire de leurs frères d’armes.
Fidèles aux institutions républicaines en toutes circonstances, ils sont Morts pour la France.
Leur mémoire porte des valeurs.
Elle impose le respect d’une Histoire écrite avec leur sang. Un héritage à transmettre
19 MARS 1962 – SOUVENONS-NOUS…
En France, le ministre de l’Education Nationale fait observer une minute de silence dans toutes les écoles.
Instant de recueillement émouvant.
Premier éclairage sur une page d’Histoire devant être appréhendée dans toute sa complexité.
Puissent les liens entre l’Algérie et la France atteindre l’excellence afin de conjuguer toutes les mémoires. Regarder l’Histoire en toute lucidité. Ne jamais oublier le sang versé et les souffrances endurées de part et d’autre
avec une volonté d’apaisement et de réconciliation. Par delà la déchirure, les blessures à l’âme d’une guerre aux feux mal éteints, nous refusons que notre passé devienne celui de nos enfants et petits-enfants. Toutes les guerres sont cruelles, particulièrement celles qui cachent leur nom.
Soyons vigilants.
La flamme du Souvenir ne doit jamais s’éteindre. Avec l’envie d’avoir envie, ajoutons de la vie aux années. Faisons partager aux jeunes les valeurs contenues dans la devise de la République et l’amour de la Patrie.
Vive la Paix,
Vive la République,
Vive la France !