ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE 2015


Attentats-la-force-du-logo

 Paris, touché dans son cœur, dans  ses valeurs universelles mais fier de sa jeunesse, de sa culture, de ses libertés et du vivre ensemble

Dix mois après les attentats de Charlie Hebdo, la FNACA de Paris en ce mois de novembre est une nouvelle fois en deuil aux côtés des milliers de parisiens, de sa jeunesse et de millions de français, de femmes et d’hommes du monde entier.
Les mots ne sont pas assez forts pour dire notre douleur à toutes les familles des  victimes que  nous fréquentons ou croisons  tout les jours  de notre vie  dans la capitale.
Notre fédération est fortement  implantée dans ces deux lieux du onzième arrondissement ou de la seine Saint Denis, lieux sportifs, de culture, de rencontre  et de convivialité où ont frappé odieusement et sauvagement  ces barbares terroristes. Leur stratégie de l’épouvante visait précisément ces lieux multiples où circulent librement la jeunesse et des personnes de toutes confessions et de toutes origines.
Nous qui avons servi dignement notre pays et défendu loyalement lorsqu’elles étaient attaquées les valeurs de la république, nous savons qu’il ne faut jamais céder à des hommes si faibles qui  masquent leurs abominables forfaits en se drapant dans la prétendue obéissance à la loi de Dieu.
Afin de nous sentir responsable du destin de notre pays tout entier, en ne renonçant pas à nos convictions personnelles, nous devons inscrire notre action quotidienne dans  l’unité nationale à laquelle le Président de la République a appelé et où se retrouve l’ensemble de la représentation nationale.
Seule l’unité du pays s’appuyant sur ses valeurs républicaines illustrées par notre devise « Liberté – égalité – fraternité » permettra a notre pays de relever son plus grand défi.

Le bureau départemental de la FNACA de Paris